Danger que les portes de l’église se ferment

Saviez-vous qu’…  il y a un sérieux danger que les portes de l’église se ferment pour de bon ? En effet, si une paroisse ne s’engage pas dans un virage pastoral d’une gestion paroissiale qui répète le statu quo pastoral d’une Église de chrétienté à un leadership qui cherche à faire des disciples (Mat 28,19) elle continuera de décliner et hélas fermer ses portes … Il est donc temps de se réveiller spirituellement et de s’adapter culturellement et pastoralement en mettant en place des orientations pastorales qui favorisent la croissance, la vitalité et le rayonnement de nos paroisses (Mat 5,16). » (Pierre-Alain Giffard (PhD), ancien Directeur des services pastoraux de l’Archidiocèse de Saint-Boniface, 1 Janvier 2015)