La campagne du BON PASTEUR 2021

UNIS plus que jamais dans le Christ


Chers fidèles de l’archidiocèse de Saint-Boniface,


Nous avions espéré autrement, mais les vagues de la pandémie ont continué à
déferler sur le monde en 2021. Pour plusieurs, l’année a été lourde d’épreuves :
la maladie, le décès de proches, l’isolement, la perte d’emploi, le jonglage du
travail avec la famille, et encore plus. Je prie que Dieu vous protège. Tout autant,
je remercie de tout cœur ceux et celles qui se sont voués au bienêtre des autres
en dépit des risques qui pesaient sur eux.
En 2021, le personnel du Centre diocésain a continué à soutenir les efforts des
paroisses pour fournir une nourriture spirituelle aux fidèles, assurer leur sécurité
et aussi pour réduire l’impact financier de la pandémie sur leur paroisse. De bien
des façons, la distance s’est effacée dans notre vaste archidiocèse durant les
deux dernières années. Plus que jamais, nous sommes unis grâce à de
multiples rencontres et à la poursuite de nos activités, y compris la formation, par
le biais des nouvelles technologies.
Malgré les défis, nous avons vécu des moments forts au sein de notre Église :
l’ordination de Christian Mutombo au sacerdoce, le stage de Serge Buissé au
sein de la paroisse des Saints-Martyrs-Canadiens et son ordination au diaconat
transitoire, ainsi que celle de Paul Nguyen. Dans nos paroisses, la célébration
de baptêmes, de premières communions, de confirmations et de mariages a
continué.
Par le biais de la Campagne du Bon Pasteur, je fais à nouveau appel à votre
générosité pour soutenir la formation de nos séminaristes et assurer la formation
continue des prêtres. Veuillez aussi nous aider à contrer l’impact énorme de la
pandémie sur les paroisses. Depuis le début de la pandémie en 2020, nous avons
fait très attention à nos dépenses tout en maintenant notre équipe afin qu’elle
exerce son rôle rassembleur auprès des paroisses et leur offre les services dont
elles ont besoin. La perte de revenus a fait que l’Archidiocèse de Saint-Boniface
s’est trouvé en situation déficitaire en 2020, mais sachez que vos dons ont
beaucoup tempéré cette situation.
Veuillez oser encore une fois soutenir généreusement la Campagne du Bon
Pasteur : la vitalité notre archidiocèse en dépend! Je vous invite à discerner en
prière comment vous pourriez contribuer cette année.

Avec gratitude, en Jésus-Christ, le Bon Pasteur,
Monseigneur Albert LeGatt