Notes

Télécharger le document ici – Notes pour l’abbé Mubakayi

 

Depuis au moins les trois dernières années nous avons été, comme paroisse, fortement influencés par la vision de l’Archidiocèse telle qu’exprimée dans le document GUIIDE POUR LE RENOUVEAU ET LA CROISSANCE DES PAROISSES (Version 2015-06-22). C’est la raison pour laquelle nous avons adopté, comme paroisse, la vision « Devenir une paroisse missionnaire qui vise à faire des disciples ».

D’après le document de l’Archidiocèse, cité plus haut, les « paroisses … sont appelées à devenir des «Églises en sortie», à savoir des paroisses missionnaires qui visent à rejoindre, à accueillir et à faire cheminer les personnes qui ne connaissent pas le Christ ou qui ne le suivent pas. »

Selon ce même document, Aune paroisse missionnaire est une communauté chrétienne

  • qui se soucie des personnes qui ne cheminent pas dans l’Église ;
  • qui s’organise et forme ses membres pour les rejoindre et les accueillir ;
  • qui fait de leur passage dans l’Église une expérience positivement mémorable ;
  • qui fait cheminer les paroissiens vers la maturité spirituelle ;
  • qui discerne leurs dons ;
  • qui les implique dans la mission de l’Église et enfin;
  • qui les forme pour devenir des leaders dans l’Église et le monde.

Plusieurs éléments caractérisent une paroisse missionnaire:

  • Des activités de prière sont organisées de façon continue pour soutenir le renouveau et les activités de la paroisse (Jean 15,5).
  • L’objectif principal de la paroisse, avec l’aide de ses membres, est de témoigner du Christ, d’accueillir les personnes invitées, de faire cheminer les paroissiens vers la maturité spirituelle et de les impliquer dans la mission de l’Église.
  • Les paroissiens sont formés pour témoigner du Christ.
  • Les responsables de la paroisse, avec la participation des paroissiens, font du passage dans l’Église une expérience mémorable, particulièrement pour les visiteurs et les personnes invitées. »

Pour vérifier si une paroisse est bel et bien engagée à devenir une paroisse missionnaire, le document cité plus haut nous donne l’outil pour l’évaluer. Cet outil s’intitule DEUXIEME PARTIE : DES PAROISSES QUI PLANIFIENT. Alors, en novembre 2016, tous les membres du CPP ont rempli l’évaluation DEUXIEME PARTIE : DES PAROISSES QUI PLANIFIENT. Certains membres ont trouvé l’exercice difficile et frustrant. Pourquoi? Parce que plusieurs de ces aspects leur étaient inconnus et ou nous ne les faisions pas dans la paroisse. Nous avons refait l’expérience en 2017 et les membres du CPP ont vu le cheminement que nous avions fait. Et, cette fois-ci, ils ont trouvé l’exercice beaucoup plus valable.

Aussi, à l’automne 2016, M. Pierre-Alain Giffard, ancien Directeur des services pastoraux de l’Archidiocèse de Saint-Boniface, est venu nous expliquer ce que c’était une paroisse missionnaire. Il a présenté l’aspect théorique si vous voulez. Il nous a présenté les grandes lignes en ce que consistait une telle paroisse:

« 4 DISCIPLINES DE CROISSANCE PAROISSIALE

La réussite n’est rien de plus que quelques disciplines pratiquées chaque jour disait Jim Rohn, un entrepreneur et coach en développement personnel. Dans notre vie chrétienne et particulièrement notre vie paroissiale, la question émerge: quelles disciplines pratiquer pour réussir la mission que le Christ nous a confiée ? Il y a certes des pratiques personnelles comme le pardon (Luc 6,37) et la charité envers les démunis (Mat 25,40), mais au niveau de notre mission d’évangéliser et de faire des disciples (Mat 28,19), quelles seraient ces disciplines? Dans cet article nous en énumérons quatre.

  1. La prière: Faire des disciples est d’abord une affaire spirituelle. La parole de Dieu dit que c’est Dieu qui assure la croissance (1 Corinthiens 3,7), sans lui nous ne pouvons rien faire (Jean 15,5). Pour que nos paroisses engendrent de nouveaux chrétiens, il nous faut d’abord le Lui demander: Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira (Luc 11,9). Des temps et des activités de prières pour cette intention devraient être planifiées et organisées de façons régulières par les responsables de la paroisse.
  2. Le renouveau spirituel: L’Église a commencé à se développer juste après la Pentecôte et le nombre des disciples s’est rapidement multiplié. Cette croissance est due en grande partie à l’action de l’Esprit-Saint qui a été répandu sur les disciples, à leur témoignage de vie et à la puissance qui accompagnait leur prédication. Mais la Pentecôte n’est pas un évènement unique, elle se répète chaque fois que des chrétiens se laissent transformer et renouveler spirituellement par une plus grande fréquentation des sacrements, par la lecture assidue de la Parole, par la participation à des Séminaires de la vie dans l’Esprit, par l’adoration eucharistique, par des retraites spirituelles, par l’engagement dans des petits groupes de foi, par la pratique occasionnelle du jeûne et d’autres disciplines spirituelles. Ce renouveau spirituel devrait d’abord être vécu par les responsables paroissiaux (pasteurs, membres des Conseils paroissiaux de pastorale et des Conseils des affaires économiques) et ensuite être proposés aux autres paroissiens.
  3. L’évangélisation: C’est la responsabilité commune des baptisés de communiquer aux autres l’amour de Dieu et de les inviter à suivre le Christ. Mais comment faire ce travail d’évangélisation dans le cadre paroissial ? Heureusement, il existe plusieurs méthodes comme par exemple le programme Alpha, Kékako et les cellules paroissiales d’évangélisation. La mise en place de tels programmes est des éléments incontournables pour renouveler et faire croître nos paroisses. À nous de les demander à nos pasteurs!
  4. L’expérience du dimanche: Les personnes invitées et les visiteurs occasionnels du dimanche reviendront à l’église et désireront y cheminer si leur expérience dominicale est positive. Cette expérience passe par la qualité de l’accueil, des homélies, par la beauté de la musique et des chants, par la propreté des lieux, par les services offerts aux enfants pendant la célébration, par les petits groupes de partage de la foi; par la possibilité de s’impliquer dans des activités bénévoles et de créer des liens d’amitiés, etc. Pour renouveler et faire croître leur paroisse, les paroissiens doivent penser beaucoup plus en termes d’accueil des personnes nouvelles et viser à leur faire vivre une expérience spirituelle et humaine positive et mémorable. Une telle expérience est aussi à planifier et à organiser par les responsables de la pastorale avec le soutien du Conseil des affaires économiques.

Les quatre disciplines pastorales présentées dans cet article sont tirées de l’expériences de paroisses qui ont réussies à se renouveler spirituellement et à grandir. Elles pourront voir le jour dans nos églises si elles deviennent une priorité pour nos pasteurs, pour les membres des Conseils paroissiaux de pastorale et pour les membres des Conseils des affaires économiques.

Il s’agit de passer d’une gestion paroissiale qui répète le statu quo pastoral d’une Église de chrétienté à un leadership qui cherche à faire des disciples (Mat 28,19). Sans ce virage pastoral, nos paroisses continueront de décliner et d’autres fermeront hélas leur portes … Il est donc temps de se réveiller spirituellement et de s’adapter culturellement et pastoralement en mettant en place des orientations pastorales qui favorisent la croissance, la vitalité et le rayonnement de nos paroisses (Mat 5,16). » (Pierre-Alain Giffard (PhD.), Directeur des services pastoraux de l’Archidiocèse de Saint-Boniface, 1 Janvier 2015)

Suite à tout ça, nous avons eu les sessions de l’Expérience de la vie nouvelle en automne 2016. Le résultat de cette expérience a fait qu’à chaque célébration pénitentielle, deux groupes de deux personnes qui sont là pour prier pour la guérison. Alors, pendant que certaines personnes vont à la confesse, d’autres vont pour des prières de guérison et vice versa. Nous avons suivi l’Expérience de la vie nouvelle par six sessions de Ken Yasinski, Pursuit of Purpose. Aussi, inspirés des expériences de Fr. James Mallon, nous avons offert les sessions ALPHA Jeunes, à partir de février 2017. Certaines personnes ont suivi des sessions sur la guérison avec le couple qui donne les mêmes présentations à Nathanaël, du côté anglais. Nous offrons la possibilité aux personnes qui le veulent la formation en leadership. D’ailleurs un groupe a suivi des sessions avec Lillian Ćulumović sur le sujet.

Nous sommes allés parler à Shawna Muir et d’autres membres de la paroisse Mary Mother of the Church. Certains membres du CPP sont allés visiter des églises en croissance (Church of the Rock, Springs, Mary Mother of the Church etc…). Nous avons mis sur pieds une équipe de prière. Cette équipe prie pour les besoins de la paroisse.

A) Ce qui se fait présentement dans la paroisse :
– Prière du matin, église et au Chalet
– Possibilité d’adoration le matin à partir de 8h15
– Adoration du Saint Sacrement sur l’autel à tous les premiers vendredis du mois
– Adoration du Saint Sacrement sur l’autel à chaque vendredi pendant le carême et l’avent
– Prépare le terrain pour que l’on puisse être une paroisse missionnaire Inspiré du document Guide et renouveau et la croissance des paroisses ainsi que l’évaluation des paroisses présentée dans ce Guide et intitulée Une paroisse qui planifie
– Petites communautés chrétiennes (trois présentement)
– Messe au Chalet les jeudis à 10h (l’abbé Gérald Michaud)
– Messe au Chalet les premiers lundis du mois, à 10h (Mgr. Noël Delaquis) et, par conséquent, messe à l’église, à 10h, les premiers jeudis du mois (l’abbé Gérald Michaud)
– Messes dominicales : samedi soir à 19h ; dimanche matin à 11h00
– Messes dominicales dans les missions St. Alexandre (Woodridge, en anglais) et St-Labre (français) à tous les dimanches matin à 9h00 alternativement
– accès à l’église de mai à septembre (2017) de 8h15 à 14h30
– Dialogue avec les trois pasteurs de Gospel Chapel (Suzelle Grenier, François Grenier et Donald Boulet) ; il s’agit d’un dialogue touchant le salut, l’Eucharistie, l’Église et le jugement
– Bulletin (Béatrice Mukahirwa, Donald Boulet)
– Prière universelle (Donald Boulet)
– Monition pour le dimanche (Donald Boulet)
– Site web (François Grenier, Donald Boulet)
– L’embauche d’une personne pour enseigner la catéchèse en septembre 2018

B) Ministères
– Ministre extraordinaire pour l’Eucharistie (Lucie Kirouac, Ronald Gérardy, Yvonne Savard, Donald Boulet)
– Préparation au sacrement du baptême (Carmelle Gagnon, Donald Boulet)
– Restons Debout ; groupe qui était au début Debout : Ensemble dans le Christ ; groupe de formation de la foi des adultes ; Restons Debout aimerait changer de nom et avoir plus de membres (Rolande Durand, Nicole Dizengremel et François Grenier) ; ce groupe a préparé les sessions de l’Expérience de la vie nouvelle (automne 2017) ; a préparé, à deux reprises, six sessions de Pursuit of Purpose (Ken Yasinski) en 2017 ; et a préparé une session ALPHA (hiver 2018)
– SLAM ; groupe de jeunes (Jacinthe Wiebe et Jannique Durand) ; a présenté deux sessions ALPHA jeunes (hiver 2017 et 2018) ; présente le chemin de la croix animé à chaque vendredi saint ; visionne des films (printemps 2018) ; en dialogue présentement pour mieux connaître leur vision et leur objectif ; ont organisé une rencontre de jeunes avec Mgr Delaquis en vue du prochain synode sur les jeunes
– Équipe de l’ADACE (Suzelle Grenier, Jacinthe Wiebe, Ronald Gérardy, André Mireault, Rita Nadeau)
– L’accompagnement au mariage (Fernand et Ginette Piché et Réal et Carolle Lambert)
– Équipe de prières d’intercession (Aurèle Durand …)
– Équipe de prières de guérison (Rolande Durand, Nicole Dizengremel, François Grenier, Jacqueline Fournier, Lucie Kirouac, Donald Boulet) ; pendant la célébration du sacrement de la réconciliation en soirée à l’église (Avent et Carême), deux groupes de deux personnes de cette équipe sont dans l’église prêts à prier sur les personnes qui se présentent)
– CPP (Line Leclerc, Présidente, Fernand Boily, Vice-Président, Nicole Lafrenière, Secrétaire, et les membres, Suzelle Grenier, Wade Wiebe (représentant du CPP au CAÉ), Carolle Lambert, Brielle Chartier (représentante des jeunes) et Venessa Guéret (représentante des jeunes)
– CAÉ (Gaëtan Bisson – Président et les membres, Aurèle Durand, Membre, Brigitte Lafrenière, Secrétaire Réal Lambert, Membre, André Lord, Membre) ; une activité importante c’est l’organisation du Souper paroissial en septembre à chaque année avec l’aide d’Yvette Chartier
– Les Chevaliers de Colomb (Robert Guéret, Député Grand Chevalier, Fernand Piché, Grand chevalier, Fernand Boily, Secrétaire financier) ; ils organisent, ponctuellement, des déjeunés au Centre de l’amitié, et des prélèvements de fonds ; récitation du chapelet pendant le mois de Marie (2018)
– Les coeurs ouverts (Monique Gauthier et Hélène Delorme) ; équipe pour aider les personnes en deuil, les familles avec un nouveau bébé et les familles qui ont un enfant qui vient de se faire baptiser
– Développement et paix (Ginette Funk)
– Life’s Vision Steinbach/La Broquerie (Chantel Guéret)
– Ministère auprès des prisonniers (Louis Balcaen) ; a fait venir deux anciens prisonniers pour donner leur témoignage dans le cadre de l’homélie (novembre 2016 et 2017)
– Justice sociale (Louis Balcaen)
– Service oecuménique (Jean Balcaen) ; organise à chaque année, pendant la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, une soirée de prière avec la paroisse et l’église luthérienne de Steinbach. À chaque année le service oecuménique change d’église. L’année prochaine le service sera à Saint Paul’s Evangelical Lutheran Church.
– Chorale Saint-Joachim (André Mirreault) ; Ouvert à tous les paroissiens/paroissiennes
– Chorale avec guitare (Céline Gagnon, Jean Normandeau, Luc Mireault et Rose-Marie Guéret)
– Chorale des anges (Angèle Bisson, Danielle Gauthier, Natalie Paquin et Joanne Vielfaure- Romaniuk) ; les enfants de l’école Saint-Joachim.
– Décors liturgique (Nicole Dizengremel)
– Liturgie pour enfants (Danielle Gauthier) ; les enfants vont dans la sacristie pour la première partie de la messe
– Ministère des offrandes (Jacinthe Wiebe) ; Jacinthe fait l’horaire pour tous les services e.g. donner la communion, lectures, monition, servant.es de l’autel
– Ministère pour la liturgie (Suzelle Grenier, Jacinthe Wiebe) ; Suzelle, Line (Présidente du CPP), Donald et Mgr. Delaquis se rencontraient à tous les six semaines environ pour préparer la liturgie à long terme
– Sacristines (Lucie Kirouac, Rita Nadeau)
– Préposées à l’ordinateur (Jeanne Balcaen, Rita Nadeau, Ginette Funk)
– Préparation aux sacrements (Rose Guéret, Carmelle Gagnon pour les enfants et Donald Boulet, pour les parents) ; de janvier à juin ; Les trois sacrements offerts par ce ministère sont: Sacrement de réconciliation : offert à tous les élèves de la 2ième en montant; Sacrement de l’eucharistie (première communion): offert à tous les élèves de la 3ième en montant ; Sacrement de confirmation : offert à tous les élèves de la 6ième en montant. L’équipe organise et dirige chaque soirée en deux sessions séparées. Une session est adressée aux candidats tandis que l’autre est réservée aux parents.

À voir
– aucun chant (chorale) le samedi soir et pendant les vacances estivales
– Avoir des nouveaux volontaires (les deux sacristines sont des octogénaires)

A. M. D. G.