méditation du 2e Dimanche de Pâques A: 19 avril 2020

Le tableau de la Miséricorde Divine

1ère lecture   ; Actes des Apôtres 2,42-47 La première Communauté chrétienne

Psaume          : 117 (118) Rendez grâce au Seigneur, Il est bon

2è lecture      : 1 Pierre 1,3-9 Dieu, Père de Miséricorde

Évangile         : Jean 20,19-31 La Miséricorde Divine

 Le deuxième dimanche de Pâques a été déclaré  »Dimanche de la Miséricorde Divine par Saint J.Paul II en 2000. Une occasion d’une profonde réflexion sur l’Amour éternel et gratuit de Dieu qui ne tient pas compte de nos fautes.  Dans le terme Miséricorde il y a déjà une explication simple: « C’est la corde que Dieu tend à tout celui qui est dans la misère ». Il revient à chacun de la saisir pour revivre.

Plus que la pitié, la Miséricorde est comme une compassion qui pousse à pardonner complètement le coupable et porter sa souffrance par amour. . Livrer son Fils pour sauver les pécheurs est la grande résultante de cette miséricorde. L’invitation de ce jour : »Soyez miséricordieux comme votre Père Céleste est miséricordieux ». Il fait pleuvoir et lever son soleil pour tous.

Une anecdote avant de regarder les signes de la Miséricorde dans les lectures.

Satan dit à Dieu: «Avec le COVID-19, moi j’ai réussi à fermer toutes les églises ».

Dieu répond: «Au contraire, j’en ai ouvert une dans chaque maison ».

C’est dans le confinement des Apôtres dans une maison comme nous le sommes aujourd’hui que le Ressuscité leur apparaît. Ils avaient doublement peur: peur des représailles d’être poursuivis comme associés au malfaiteur; mais aussi le remord d’avoir abandonné un ami en difficultés.

Le Ressuscité apparaît au milieu d’eux. Non pas pour les reprocher de l’avoir  renié et abandonné. Mais pour un nouveau départ de paix et de réconciliation: « La paix soit avec vous ». C’est la paix intérieure qu’il  leur donne, le pardon, la confiance et la joie retrouvée. Signe de la miséricorde de Dieu. 

Les premiers chrétiens n’ont pas oublié cela, nous aimons réécouter ces paroles dans chaque eucharistie: Je vous donne ma paix..  et nous envoie l’apporter à tous.

Il continue à nous joindre dans nos craintes, dans nos doutes et nos incertitudes pour nous donner la paix.  

Avec la résurrection de Jésus, l’humanité connait une re-création. Comme à la première création de la genèse, le Ressuscité souffle l’Esprit Saint sur les apôtres pour faire d’eux des créatures nouvelles et les envoyer dans le monde. 

Il les envoie non seulement pour apporter sa Paix aux autres, mais il leur donne aussi le pouvoir de supprimer ce qui trouble la paix: le péché

 « À qui vous remettrez ses péchés ils seront remis… ». les guerres, la violence, l’indifférence..  sont les conséquences de notre péché. Il y a moyen de nous en débarrasser par la confession.

Ce dimanche est aussi celui de Thomas. Il est jumeau de qui? De chacun de nous dans nos doutes et hésitations. Jésus ajoute une autre béatitude: ‘Heureux ceux qui croient sans avoir vu’. Mais le doute de Thomas nous amène aussi à comprendre que le Ressuscité c’est le même qui était crucifié. Il montre ses mains et son coté.

La miséricorde est un don de Dieu, qui nous assure le pardon des péchés et nous donne la paix. Paix à répandre sur nos routes.