Comité de Justice Sociale

La justice sociale, c’est quoi ?
Comme chrétien.nes nous nous inspirons des évangiles pour guider notre vie, nos
comportements. Les passages suivants nous démontrent que Jésus a été pas mal clair làdessus.
Dans Mathieu 25, 35-40, Il dit ceci : « car j’ai eu faim et vous m’avez donné à
manger ; j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger et vous m’avez
accueilli ; nu et vous m’avez vêtu ; j’ai été en prison et vous êtes venu me voir. » Alors
les justes lui répondrons : « Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu avoir faim et que
nous t’avons donné à manger ? Ou avoir soif et t’avons donné à boire ? Quand est-ce que
nous t’avons vu étranger et que nous t’avons accueilli ; ou nu et que nous t’avons vêtu ?
Quand est-ce que nous t’avons vu malade ou en prison et que nous sommes venu te
voir ? » Le roi leur répondra : « Vraiment, autant de fois que vous l’avez fait au moindre
de mes frères que voici, c’est à moi que vous l’avez fait. »
Dans Saint Jacques 2-17, Il nous dit ; « la foi, sans les oeuvres, elle est bel et bien morte. »
Alors pour nous dans le concret de nos vies, ça veut dire quoi ?
Ça peux se résumer à dire que l’on doit aider notre prochain quand il a besoin d’aide.
Voici quelques exemples :
• un.e ainé a besoin d’être amené chez le médecin, ou faire des courses.
• visiter une personne seul qui a besoin d’un peu de soleil dans sa vie. ( lui apporter la
communion si la personne le désire )
• je suis retraité et je tricote des bas et des mitaines, ou autres pour les missions du nord
etc.
• je regarde dans mon garde robes ; tant de choses que je ne porte plus et qui pourraient
être utile à d’autre. Je les donne au Thrift Store, à Flavie Laurent, à Mission, etc.
• je contribue de mon argent ; à Développement et Paix, au parrainage de réfugié, à
Gofundme pour une famille qui a tout perdu dans un incendie ou autre grand besoin.
• une personne vie un deuil ou un échec et a besoin d’accompagnement.
• je suis bénévole à une banque alimentaire.
• je visite une personne incarcéré ; je l’accompagne quand elle sort de prison.
• je suis jeune, capable de pelleter la neige de la voisine âgée qui est seule.
Toutes ces choses, nous les faisons ; ou, les faisons-nous vraiment ? Parfois oui, parfois
non!?
Alors pourquoi un comité de justice sociale ?
Voici la mission que le comité se donne : « Identifier les besoins humanitaires et
matériels qui peuvent exister au sein de notre paroisse et notre communauté, et y
répondre avec les ressources qui sont à notre dispositions. C’est une opportunité pour les
paroissiens.nes de se mettre au service des moins fortunés.
2
Parce que nous sommes tous et toutes des humains et nous avons besoin de se faire
rappeler que nous pouvons toujours faire mieux, que nous pouvons aller plus loin dans
notre mission de chrétiens.
Pourquoi le comité propose-t-il un Fond de financement ?
Il est important de noter qu’il n’est pas question de remplacer les services d’assistance
sociale qui existent déjà, de par les gouvernements et services existants dans nos
communautés et région.
Nous voulons appuyer les gens, les familles qui passent à travers une période difficile et
qui ne connaissent pas les services qui peuvent leur venir en aide. Exemple : banque
alimentaire, bureaux gouvernementaux de services sociaux, magasins de linge et meubles
usagé etc. Mais il y a parfois des besoins urgents de nourriture ou de logements.
Nous ne sommes pas toujours conscient des besoins qui peuvent exister dans la
communauté. Le message suivant, qui apparait à chaque semaine dans le bulletin
paroissial veux nous aider à répondre à de tels besoins.
« Avez-vous besoins d’aide ? Connaissez-vous quelqu’un qui a besoin d’aide ?
Appelez le 204-424-5332. Laissez vos coordonnés et un membre du comité de justice
sociale va vous contacter. »
Si nous n’avons pas d’appels, tant mieux ! Si oui, nous serons là.
Nous sommes une communauté généreuse et nous continuerons de l’être par ce que nous
sommes des chrétiens qui ont toujours compris que parfois il faut venir en aide à ceux et
celles qui ont besoin de notre aide.
Toute personne intéressée peut se joindre au comité. Pour plus d’information, contacter
un des membres du comité ou le bureau de la paroisse au 204-424-5332.
Présentement, les membres du comité sont : Gabriel Gagné, Réal et Carolle Lambert,
Fleurette Laurencelle, Claudette Normandeau et Louis Balcaen.